Aller au contenu principal

Donnez-nous de « vrais » hommes ! Agnès Giard et Maïa Mazaurette dans Libération, c’était hier !

février 25, 2020

Libération_24.02.2020

Pendant des années, la journaliste Maïa Mazaurette fait venir des hommes dans sa cuisine, pour les croquer. Révélés par la galerie Analix Forever, à Genève, ses dessins de nus mettent en scène la virilité sous des angles inédits. L’occasion de redéfinir le mot « mâle » {…} Lire la suite

FEBRUARY 26, 6.30PM| UNNUMBERED VIDEO FOREVER @ Silencio, Paris

février 24, 2020

logo VF

ROBOTS & LOVE
UNNUMBERED VIDEO FOREVER
FEBRUARY 26, 6.30PM @ SILENCIO
142, rue Montmartre – 75002 Paris
www.silencio-club.com

Entrance free but registration mandatory at barbara.s.polla(@)gmail.com

A different love: objects, do you have a soul?
In reference to the famous quotation by Alphonse de Lamartine in Harmonies poétiques et religieuses, 1830: « Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ? », this screening, which features videos by Paul Ardenne, Janet Biggs, Justine Emard, Shaun Gladwell, Sandra Hoyn, Ali Kazma (with Jacques Coulais), Pierre Pauze & Raphael Siboni, echoes MOI LA GRUE – ME, THE CRANE, Barbara Polla’s most recent book, the bittersweet love story of a crane and a craneman. As Paul Ardenne states in his video, the bond between humans and machines creates a « superhumanity »: in the specific case of motorbikes for example, the biker develops a very intimate relationship with his machine. This intimacy of the relationship and the love we devote to mechanics and mechatronics go beyond the limits of a reasonable, Apollonian love: this is Dionysian passion as Nietzsche described it, with a complete deregulation of the senses. Machines can become figures of excitement that lead to an excessive, violent love and a deep fusion between man and machine.

AK-Robot
© Ali Kazma, Robot, série « Resistance », 2013, vidéo HD, couleur, son, 6 min, video still

InvitationSilencio-2020-02-26

Bons baisers de Perama

février 20, 2020

Perama

Jeudi 20 février, à 19h
Inauguration de l’oeuvre dans l’espace public Η ΑΡΧΗ ΤΗΣ ΕΛΠΙΔΑΣ (THE BEGINNING OF HOPE) de Robert Montgomery à Terma Peramatos, Perama.

Pour plus d’information sur le projet Sharing Perama, cliquez ici

Ce jeudi : l’art fait son cinéma !

février 19, 2020

unnamed-15

Enfin ! Au lieu de passer dans les musées et de fuir les extraits de films anciens en noir et blanc et autres vidéos contemporaines stridentes, asseyez-vous et laissez-vous aller à la magie d’une temporalité différente et d’œuvres fascinantes. Deux grandes spécialistes, deux personnalités « hors normes » vous invitent à ce voyage initiatique. Et pour commencer, ce premier cours animé par Emmanuelle Michaux nous permettra de plonger aux origines d’un medium qui a bouleversé la donne des artistes, à commencer par les Dada !!! (Frédéric Elkaïm, Art Now ! )

Plus en vidéo ? Cliquez ici

Cours #1 : L’invention du cinéma
par Emmanuelle Michaux, spécialiste du cinéma expérimental, scénariste, artiste vidéaste

Jeudi 20 février | 18:30 – 19:30
Analix Forever – Rue du Gothard 10 – 1225 Chêne-Bourg

Le cycle de 5 cours : 180 CHF – Cours ponctuel : 50 CHF
Renseignements et inscription : contact@art-now.ch

Les Amis d’Analix Forever

février 14, 2020

42) Merci à Robert Matta de soutenir globalement les projets d’Analix Forever, notamment en lien avec « Art &Prison », et aussi d’avoir complété sa magnifique collection de photographies avec des oeuvres uniques comme cette Vanité sublime de Mat Collishaw

Mat_Collishaw_2008_190x130
© Mat Collishaw

Visite de l’exposition mounir fatmi par Art Now ! et Barbara Polla

février 13, 2020

C’était il y a quelques jours : Art Now ! by Frédéric Elkaïm et Barbara Polla donnaient une visite de l’exposition KEEPING FAITH, KEEPING DRAWING de mounir fatmi à Chêne-Bourg.
La visite est à voir ou revoir, ci-dessous !

Exposition jusqu’au 6 mars, du mercredi au vendredi de 13h à 17h30 ou sur rendez-vous

Capture d’écran 2020-02-13 à 15.47.20

Elle & Lui font parler d’eux !

février 8, 2020

Aujourd’hui, Maïa Mazaurette dans Le Temps : « […] C’est un enjeu de pouvoir. En tant qu’homme, si tu regardes un autre homme, tu es vu comme homosexuel; en tant que femme, comme nymphomane. Il y a du travail à faire des deux côtés: que les femmes se donnent la permission de s’intéresser aux corps des hommes et les hommes celle de s’emparer des outils de séduction. Parce que ça marchera.»

Alors, en attendant le vernissage du 11 février de l’exposition Elle & Lui à la Galerie Analix Forever de Chêne-Bourg pour commencer le travail, un peu de lecture grâce à notre ami Jean-Paul Gavard-Perret et au journal Le Temps.

Bonne lecture et à mardi, dès 18h !

%d blogueurs aiment cette page :