Aller au contenu principal

Au CACY, « libres » : une réflexion sur toutes les prisons

janvier 21, 2020
cacy

Au fond, les photos de Klavdij Sluban. Photo CACY, Yverdon-les-Bains 2019.

Etienne Dumont écrit dans Bilan :  » La prison se réinvite donc au Centre d’art contemporain d’Yverdon, ou CACY. Enfin, plus ou moins… Avec «Libres», qui en semble l’antithèse, le sujet s’est vu considérablement dilaté. La notion d’emprisonnement ne s’arrête pas aux barreaux. Il existe d’autres formes d’existences carcérales. On peut se senti remprisonné dans son corps. Au sein de sa famille. Par la surveillance informatique. Ou sous le coup de la solitude. Au thème principal vont donc s’adjoindre au CACY des variations. Céline Cadaureille propose une «Maison boulet» témoignant d’une violence domestique ou d’une monotonie familiale effrayante. «Windows» de Moumen Bouchala dénonce des «big brothers» à la fois réels, mais toujours invisibles et du coup un peu fantasmés. Ses fenêtres ne s’ouvrent sur aucun air du large.  »

Pour lire l’article entièrement : cliquez ici

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :