Aller au contenu principal

Une fenêtre pour le 2ème week-end de l’Avent : art et émotion

décembre 7, 2019

«Alors que le Centre d’Art Contemporain d’Yverdon-les-Bains présente en ce moment-même sa dernière exposition autour du thème «Art & Prison», sa dixième en date, la galerie de Chêne-Bourg dédie l’ensemble de ses espaces au travail du Marocain Mounir Fatmi. Un accrochage réunissant des travaux antérieurs comme celui de l’activiste et journaliste américain John Howard Griffin ou des portraits d’immigrants de Lewis Hine. À quoi s’ajoutent des dessins plus récents tirés de sa série The Savage Mind, soit un entrelacs infini de fils de neurones. «Chez Mounir Fatmi, les dessins sont fondateurs», assure Barbara Polla. «Vingt ans en arrière, ils comportaient déjà des thèmes qu’il exploite aujourd’hui.»

Entourer les artistes, les aider et les aiguiller dans la création, voilà ce qui avait poussé cette mère de quatre filles à fonder la galerie Analix Forever, il y a près de 30 ans, et ce qui la fait vibrer encore aujourd’hui. «J’ai ouvert la galerie quand j’ai arrêté la politique. L’argent n’a jamais été un moteur», assure cette femme indépendante et féministe, dont le prochain projet, prévu pour mars, placera la femme au cœur avec des créations signées Dana Hoey, Guillaume de Sardes et Mimiko Türkkan, une jeune artiste russe qu’elle s’apprête à accueillir en résidence.»

Andrea Machalova, Tribune des arts

Pour lire l’article en entier : cliquer ici

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :